La Pédagogie Institutionnelle

La pédagogie institutionnelle date de 1958, du moins son « appellation contrôlée », par les frères  Jean  et Fernand Oury, au congrès du mouvement Freinet, l'un des principaux mouvements d'éducation nouvelle, qui se tint cette année-là à Paris. Jean Oury se rapporte alors explicitement à la  psychothérapie institutionnelle (1952) et à ce mouvement historique de pensée qui vise à resituer l'être humain au cœur des institutions qui fondent et règlent la société (1936). Avec la pédagogie institutionnelle, il s'agit de considérer que les échecs et les réussites de chacun(e) d'entre nous sont construits à trois niveaux d'identité : l'histoire familiale et sociale ; les situations « institutionnelles », bien sûr familiales, mais aussi scolaires et professionnelles ; la personnalité propre de l'élève, sa psychologie et ses comportements. Cependant,

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site