Petit manuel pour parler en public, être écouté, convaincre

2.2 Analyser les circonstances de l'exposé

 

Nous avons vu que certaines caractéristiques de l'auditoire étaient susceptibles de modifier le contenu ou la forme de votre exposé. Nous verrons maintenant comment l'occasion, le lieu et ses installations techniques, votre rang parmi les orateurs, ou un événement extérieur peuvent jouer pour vous aussi bien que contre vous.

 

Occasion.

Vous devez prendre la parole dans un cours, une réunion de travail ou devant le comité exécutif de l'entreprise pour laquelle vous travaillez. Suivant la circonstance, votre ton et votre degré de nervosité varieront considérablement. Chaque occasion comporte ses exigences propres: aux unes, le formalisme verbal et vestimentaire; aux autres, le style décontracté. L'important, c'est d'identifier les contraintes auxquelles vous devrez vous soumettre selon le cas.

 

Salle et installations.

Connaissez-vous la salle où vous aurez à prendre la parole? Quelles sont ses dimensions? Y a-t-il des tables? Comment sont-elles disposées? Aurez-vous besoin d'un lutrin, d'un microphone ou d'appareils audiovisuels ? L'écran sera-t-il prés de vous? La visibilité est-elle bonne de partout~ Y a-t-il des prises de courant en nombre suffisant~ Aurez vous besoin de fils de rallonge ou de commandes à distance? Aurez-vous une baguette?

 

La salle de conférence d'une entreprise n'est pas équipée de la même façon qu'une salle de classe. C'est donc à vous de prévoir tout le matériel dont vous aurez besoin et de faire disposer les tables et les chaises de façon adéquate. Votre confort et votre plaisir à communiquer, comme celui de l'auditoire à vous écouter, en dépendent.

 

Moment de la journée.

Un auditoire n'a pas la même capacité d'attention le matin qu'en fin de journée après avoir vu défiler plusieurs orateurs. Si vous êtes le premier à parler, ce sera à vous de briser la glace. Si vous parlez au milieu de la journée, vous devrez vous informer du contenu des interventions qui ont précédé et qui suivront la vôtre, afin de vous y adapter ou de vous y référer le cas échéant. Si vous êtes le dernier, soyez bref, et respectez votre temps scrupuleusement. Vérifiez si la période de questions prévue a été prise en compte dans votre horaire.

Enfin, cherchez à savoir si l'animateur est très strict quant à la durée des interventions. Ne négligez aucun de ces points.

 

Autres événements.

Certains événements extérieurs, l'actualité, par exemple, peuvent éventuellement vous permettre de relier votre sujet à des expériences vécues par votre auditoire. Toutefois, les circonstances risquent aussi de jouer contre vous: si vous devez présenter un exposé un soir, juste à la veille d'un congé auquel tout le monde aspire, il serait sage de ne pas dépasser l'horaire qui vous a été imparti. Faute de quoi vous risquez de voir vos auditeurs s'agiter dans la salle et consulter leur montre au fur et à mesure que votre retard augmente.

Évaluez les avantages et les inconvénients que peuvent présenter de telles circonstances.

INDEX

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site