LA VIE EXTRATERRESTRE

LA VIE EXTRATERRESTRE, C’est pas sorcier

 

 

La Terre appartient au Système Solaire : 9 planètes tournent autour d’une étoile, le Soleil. Ce système appartient à une galaxie (groupe d’environ 100 milliards d’étoiles) :la Voie Lactée. Elle-même fait partie d’un amas de 30 galaxies.

 

Total : 100 milliards de galaxies…

 

Ø     Conditions pour une vie ailleurs ? (si développement comme sur Terre)

 

Rappel : Pour vie : * eau + carbone. Mais l’eau doit être liquide pour transporter le Carbone et faciliter la liaison avec d’autres éléments, ceci afin de fabriquer des éléments plus complexes.)

    EAU LIQUIDE : = être situé à bonne distance du Soleil (trop près = gaz / trop loin = glace)

            

                              * Présence d’une atmosphère : les rayons du Soleil la traversent : une partie de la chaleur des rayons est retenue par l’atmosphère : c’est l’effet de Serre. (Sinon, T° de la terre = -15°C)

 

 

v    MARS :

 

Au XIXème siècle, des astronomes pensent distinguer des canaux si réguliers qu’ils les attribuent à une vie intelligente. à Erreur !

 

Mais on a relevé sur Mars des traces d’anciens fleuves et d’anciens océans + Présence de neige carbonique et de glace aux pôles à Pas de vie en surface (1976 : sonde Viking), mais s’il y a de l’eau en profondeur,  traces de vie primitive ?

 

Mars est située à bonne distance du Soleil MAIS atmosphère trop ténueà chaleur non retenue : -60°C.

 

Fin 2003 : collecte d’échantillons (2 robots lancés : Europe = échec / US = succès à photos)

 

v    ET AILLEURS DANS LE SYSTEME SOLAIRE ?

 

VENUS : Bonne distance du Soleil, mais atmosphère trop dense à chaleur trop retenue à T° = 450°C à pas d’eau liquide…

 

MERCURE : trop proche

 

AUTRES : trop loin et gazeuses.

 

EUROPE, satellite de Jupiter : présence de glace et de geysers glacés à source chaleur : eau ?

 

TITAN : satellite de Saturne : Atmosphère semblable à celle de la Terre primitive…

 

v    ET EN DEHORS DU SYSTEME SOLAIRE ?

 

1995 : découverte de la 1ère planète extrasolaire (Haute Provence), dans la constellation de Pégase.

 

Pb à ces planètes sont noyées dans le halo d’une étoile. Repérées par le spectrographe, qui analyse la vitesse de cette étoile. Si elle varie, présence d’une planète.

En effet, comme dans le système solaire, les planètes sont attirées par une étoile. Mais l’étoile est elle aussi attirée par une planète. Si ce phénomène de gravité n’existait pas, seulement tour sur elle-même. à GRAVITE = étoile et planète tourne autour du centre de gravité de leur association.

 

Si on observait le Soleil, on verrait seulement Jupiter (car massive)

 

Ø     ECOUTE DE L’UNIVERS :

 

1972 : Message envoyé par la sonde Pionner 10 : schéma du Système Solaire + 1 homme et 1 femme.

+ 2 sondes Voyager : emmènent une encyclopédie

 

A Nançay, en Sologne, écoute par radiotélescope d’ondes radio sur différentes fréquences. Présupposé des scientifiques : une forme de vie intelligente utiliserait les ondes radio comme nous.     Pbà 30 milliards de canaux…

 

Si signal vérifié, un protocole d’annonce a été créé : l’annonce serait faite par le secrétaire des Nations Unies. Le message passerait dans le patrimoine mondial.

 

Etude au CNES , Toulouse (Centre National d’Etudes Spatiales)

 

 

Ø     UNITE

 

Distances astronomiques = création d’une unité : l’Année-lumière : 1a.l.= 300 000 Km/s

C’est environ la distance qui sépare la Terre de la Lune.

 

Soleil-Terre : la lumière met 8 min

 

L’étoile la plus proche du Système Solaire est située à 4 années-lumière et la 1ère planète extrasolaire (= gravitant autour d’une autre étoile) est à 17 années-lumière…

 

 

 

+Passage sur les OVNI (Kenneth Arnold, témoignages, traces).

PAN : Phénomène Aérospatial Non- identifié. (langage scientifique)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site