blagues

Les mérites de mon chien
Quatre hommes vantent les mérites respectifs de leurs chiens. Il y a un ingénieur, un comptable, le troisième est chimiste et le dernier fonctionnaire. Pour démontrer sa supériorité, l'ingénieur appelle son roquet :
"Logarithme, fais ton tour !"
Logarithme trotte vers un bureau, prend du papier et un crayon et, rapidement, dessine un carré, un cercle et un triangle. Tout le monde applaudit, mais le comptable affirme que son chien peut faire mieux. Il appelle le corniaud et dit :
"Calcul, fais ton tour !"
Calcul court vers la cuisine et en revient avec une douzaine de biscuits qu'il partage en 4 piles de 3 biscuits. Chacun dit que c'est super, mais le chimiste dit que son chien fait encore mieux. Il siffle l'animal et dit :
"Alambic, fais ton tour !"
Alambic se lève, va vers le frigo, sort une bouteille de lait, prend un verre dans le buffet et y verse exactement 25 centilitres sans répandre une goutte. Tout le monde est d'accord : c'est impressionnant. Mais le fonctionnaire rigole et dit a son clébard :
"Pause-Café, fais ton truc !"
Pause-Café bondit sur ses pattes, bouffe tous les biscuits, lape le lait, conchie les dessins géométriques, tringle les trois autres chiens et, ce faisant, prétend s'être blessé le dos, remplit un dossier de réclamation contre des conditions de travail ne remplissant pas les règles de sécurité, réclame une pension à la sécurité sociale et rentre chez lui en arrêt de travail. Cette fois, ils sont tous d'accord : ce chien est le vrai champion !!!



Les réformes de l'enseignement 
La réforme sur l'enseignement est loin de faire l'unanimité. Un groupe d'enseignants de très haut niveau s'est penché sur une question qui préoccupe la majorité des futurs instituteurs, l'évolution d'un problème mathématique. cette comparaison vous aidera à vous y retrouver.
Enseignement 1960
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100f. Ses frais de production s'élèvent au 4/5 du prix de vente. Quel est son bénéfice ?
Enseignement traditionnel 1970
Un paysan vend un sac de pommes de terre pour 100f. Ses frais de production s'élèvent au 4/5 de son prix de vente , c.à d. 80f. Quel est son bénéfice ?
Enseignement moderne 1970
Un paysan échange un ensemble P de pomme de terre contre un ensemble M de pièces de monnaie. Le cardinal de l'ensemble M est égal à 100 et chaque élément PFM vaut 1f. Dessine 100 gros points représentant les éléments de l'ensemble M. L'ensemble F des frais de production comprend 20 gros points de moins que l'ensemble M. Représente l'ensemble F comme sous ensemble de l'ensemble M et donne la réponse à la question suivante :
Devoir : Quel est le cardinal de l'ensemble B des bénéfices ( à dessiner en rouge )?
Enseignement rénové 1980
Un agriculteur vend un sac de pommes de terre pour 100f. Ses frais de production s'élèvent à 80f et le bénéfice à 20f.
Devoir: Souligne les mots pommes de terre et discutes-en avec ton voisin.
Enseignement réformé 1981
Un peisan kapitaliste privilégié sanrichi injustement de 20f sur un sac de patat. Analiz le teskt et recherche les fôte de contenu, de gramère, d'ortografe, de ponctuassion et ensuite di ce que tu pense de set maniaire de sanrichir?
Enseignement assisté par ordinateur 1990
Un producteur de l'espace agricole cablé consulte en conversationnel une data bank qui display le day rate de la patate. Il loade son progiciel de computation fiable et détermine le cash flow sur écran bit map ( sous MS/DOS )avec config floppy et dique dur 4MO. Dessine avec ta souris le contour intégré 3D du sac de patates, puis logues-toi au network par le www. Blue-Patatoes.com et suis les indications du menu.
Enseignement 2000
Qu'est ce qu'un paysan? 

Sciences
Un professeur dit à un de ses élèves :
«Donne-moi la définition de l'eau.»Toto répondit :
«C'est un liquide transparent et lorsque tu mets les mains dedans il devient noir !»
Grosse tête
C'est un gosse qui va à l'école, mais ce jour là, il a une tête énoooorrmmme, (une grosse tête quoi!). Donc, quand il arrive à l'école, tous les autres enfants vont le voir:"
Ben dis donc, qu'est-ce qui t'es arrivé? t'en a une tête aujourd'hui!
Le petit garçon de répondre:
- Ben c'est hier, j'était dans mon jardin, et y avait une guêpe. Les autres gosses:
- Oh l'autre hé, c'est pas une guêpe qui t'a fait une tête pareille!!
- Ben non, c'est mon père, il avait une pelle..."

Classe de CP

En classe de C.P., la maîtresse demande aux élèves de citer un chanteur contemporain. La petite Émilie lève le doigt :
"Chantal Goya, Madame.
Hmmm oui, c'est bien Émilie. Un autre ?
- Frédéric François, Madame
- Non, Jérôme, j'ai dit chanteur. Un autre ?
- Carlos, Madame dit la petite Patricia
- Bien, Patricia. Encore un ?
Mohammed alors lève le doigt :
M'dame, Patricia elle a dit Carlos, mais c'est pas bon.
- Pourquoi Mohammed, Carlos est bien chanteur pourtant ?
- Oui, M'dame, mais vous avez dit un chanteur contemporain, et Carlos il est comptant por deux

 

savoir compter…

A la sortie de l'école, quelques jeunes et brillants diplômés recherchent leur premier emploi. On trouve un ESSEC, un SupElec, un X, un Sciences Po-ENA et un universitaire. Ils répondent à la même petite annonce. Le recruteur les sélectionne tous parmi tous les autres candidats mais, arrive ce stade de la sélection, il a du mal à savoir lequel choisir. Bien embêté, il laisse alors ses QCM et autres graphologues hors du coup et décide d'en revenir aux bases: Savent- ils compter ? Question stupide, mais sait-on jamais ? Et puis, cette méthode en vaut bien une autre. L'ESSEC entre dans la salle et le recruteur : "Monsieur, pouvez-vous compter?" L'ESSEC : "1 KF, 2 KF, 3 KF" Le recruteur est affligé et lui demande de sortir. Le SupElec entre a son tour. Même question et la réponse ne se fait pas attendre: "0, 1, 10, 11, 100, 101" Ce candidat est éliminé. Restent l'X, le ScPo-ENA et l'Universitaire. Le polytechnicien entre. Suivant toujours la même méthode, le recruteur lui demande de compter. L'X entonne alors : Une, Deux, Une, Deux, Une, Deux." Le test est encore une fois saisissant. Au tour du ScPo-ENA, même question : Savez-vous compter ?" lui demande le recruteur sans espoir. "Oui, bien entendu, c'est très simple," dit le ScPo-ENA avec un petit haussement d'épaules agacé: "Grand un; grand un petit un; grand un petit deux; grand deux; grand deux petit un; grand deux petit deux" Le recruteur le regarde alors avec des yeux médusés, l'arrête et le ramène à la porte: il est éliminé lui aussi. Tous les espoirs du recruteur se tournent maintenant vers l'universitaire. Bien habillé, il entre dans la salle. Le recruteur, plein d'espoir, lui pose la traditionnelle question: "savez-vous compter ?" L'Universitaire, sur de lui, commence : "un, deux" Le recruteur ébahi : "bien, bien, continuez" "trois, quatre, cinq" "Excellent, excellent, continuez !" "six, sept, huit, neuf" "C'est fantastique ! Fabuleux ! Continuez, continuez !!!!"
"dix, valet, dame,roi..."

 


Coca Cola

Les dirigeants de Coca-Cola se rendent personnellement au Vatican pour faire une offre au Pape :
"Votre Sainteté, nous vous proposons 5 millions de dollars par mois pour que vous changiez dans le Notre Père la phrase "donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien" par "donne-nous aujourd'hui notre Coca-Cola quotidien".
Après un moment, le Saint Père répond : "Nous ne pouvons pas faire cela, mon fils..."
Après quelques mois, ils reviennent avec une nouvelle proposition revue à la hausse : "Votre Sainteté, notre firme vous offre 300 millions de dollars par an si vous changez dans le Notre Père la phrase "donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien" par "donne-nous aujourd'hui notre Coca-Cola quotidien".
Après avoir marqué un temps de repos, le Saint Père répond : "C'est impossible, nous ne pouvons pas faire cela, mon fils..."
Mais les dirigeants de Coca-Cola insistent, obtiennent une nouvelle fois d'être reçus et lui présentent une nouvelle offre :
"Votre Sainteté, notre firme a décidé d'offrir un milliard et demi de dollars par an à la Sainte Eglise si vous acceptez de changer dans le Notre Père la phrase "donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien" par "donne-nous aujourd'hui notre Coca-Cola quotidien".
Après un temps de réflexion, le Saint père se retourne vers son secrétaire et demande:
"Il se termine quand, notre contrat avec les boulangers ?"

Déplacements d’animaux
 

Suite à la Directive Européenne n°01-3479C du 8 Mai 2007, Lionel Rémy, commissaire européen vous rappelle que tous les déplacements d'animaux sont interdits jusqu'au 27 Mai 2007.
Nous vous demandons donc de ne plus bouger votre souris afin de diminuer les risques de contaminations.
Pensez également à désinfecter son tapis ! Pour cela, procurez vous un tapis-luve !

Travail.exe
 

Le virus I love You est passé. Mais un incroyable virus autrement plus redoutable vient de faire son apparition depuis le 1er janvier 2001 : il s'appelle "TRAVAIL.EXE"
Si vous recevez n'importe quelle espèce de "TRAVAIL", que ce soit par mail, par Internet ou tout simplement par le biais d'un collègue de bureau ..... SURTOUT NE L'OUVREZ PAS ! Sa capacité de propagation est phénoménale, certains affirment l'avoir reçu par courrier normal, par voie orale. C'est proprement époustouflant et à ce jour, aucune société n'est parvenue à s'en débarrasser. "TRAVAIL" se propage donc à une vitesse folle. technologie aidant, les premières variantes sont déjà apparues. Elles ont été détectées sous la forme "JOB", "HEURES SUPP", "BOULOT".
Le plus difficile pour les techniciens a été de trouver les agents propagateurs. Le résultat n'a rien d'engageant car ils ont été identifiés comme suit :"PATRON", "CHEF" etc. Si vous rencontrez "TRAVAIL" : REFUSEZ LE IMMEDIATEMENT !!! Ceux qui se sont fait piéger ont vu leur vie familiale, professionnelle et extra-conjugale terriblement perturbée. Si vous êtes malheureusement déjà infecté, quelques anti-virus fonctionnent déjà avec une efficacité apparente. Rendez-vous sur "fainéant.com" et téléchargez les modules de désinfection nommés : "congés.vir", "maladie.vir", absence.vir" ainsi que quelques autres. Un passage par une zone de désinfection peut accélérer la guérison. Des endroits adaptés vont d'ailleurs faire leur apparition sous l'appellation "machine à café".


Terminologie du « Ware »

Les Anglais sont très forts sur la terminologie du "ware" en informatique (shareware, hardware, freeware, netware, etc...)
Traduction de ces termes en français :
serveur de réseau : Abreuvware
logiciel très compliqué : Assomware
procédure de sortie d'un logiciel : Aurevware
logiciel de nettoyage du disque dur : Baignware
réseau local d'une entreprise : Coulware
poubelle de Windows : Dépotware
logiciel lent à dormir : Dortware
logiciel filtrant les données inutiles : Egoutware
logiciel pour archivage longue durée : Embaumware
logiciel de compression de données : Entonware
logiciel de vote électronique : Isolware
logiciel seconde résidence pour riches : Manware
logiciel de copie : Mirware
logiciel antivirus : Mouchware
logiciel de préparation de discours : Oratware
logiciel pour documents en attente : Purgatware
logiciel d'observation : Promontware
logiciel de démonstration : Promouvware
salle informatique pas climatisée : Rotisware
logiciel de merde : Suppositware
logiciel de classement : Tirware
réunion des directrices de l'informatique : Tupperware
Et le meilleur ...: logiciel de demande d'augmentation : Vatfervware.


 


Le bêtisier du hotline

Client : Je n'arrive pas a faire marcher votre CD-ROM d'anglais.
Hotline : Mettez le CD dans le lecteur... il démarre ?
Client : Non !
Hotline : Alors faites " Démarrer "
Client : Non, ca ne marche pas, il ne se passe rien...
Hotline : Euh, sous quel système d'exploitation êtes-vous ?
Client : Vous voulez parler de la marque de ma chaîne hi-fi ?

Client: Vous me dites " pas de majuscules pour le mot de passe ", c'est bien ca...
Hotline : Exact.
Client: Et, les chiffres, je les mets en minuscule aussi ?

Client : Bonjour, je n'arrive pas a me connecter chez vous...
Hotline : D'accord, on va régler tout ca, tout d'abord, j'ai besoin de savoir si vous êtes sur 3-1, 95, 98 ou Linux.
Client : Non monsieur, je suis sur Paris, 75 !

Secrétaire : J'ai un problème avec Windows...
Hotline : Qu'avez vous sur l’écran?
Secrétaire : Euh...un pot de fleur.
Hotline : Non, je veux dire " qu'est-ce qui est écrit? "
Secrétaire : Ha d'accord...euh...Sony !

Client : Mon PC a plante... j'ai un message d'erreur " message not found " (avec un accent terrible, incompréhensible)
Hotline : Euh, pouvez vous m’épeler le message d'erreur s'il vous plaît ?
Client : Bien sur ! M comme Maman, E comme Œuf...
Hotline : Hahahaha !
Client : Vous vous moquez de moi ?

Client : Je ne trouve plus l'endroit ou j'ai installe votre produit.
Hotline : Double-cliquez sur le Poste de Travail, s'il vous plaît.
Client : C'est ou, ca ?
Hotline : A l’écran, avez-vous une icône " Poste de Travail " ?
Client : Je ne comprends rien du tout, pourquoi me parlez-vous de poste de travail ?
Hotline : Vous n'avez pas de poste de travail ?
Client : Non monsieur ! Je suis retraite, moi...

Client : Je suis en train de m'inscrire sur votre site, mais je ne comprends pas tout...
Hotline : D'accord, on va voir ca ensemble.
Client : On me demande de saisir les coordonnées de l'endroit d'ou j'appelle, un numéro de téléphone... Je mets quoi ?
Hotline (pédagogue) : Vous mettez le numéro de téléphone de l'endroit d'ou vous vous connectez... De chez vous quoi...
Client : D'accord... Voilà... Ensuite, on me demande une ville...
Hotline : Vous mettez les coordonnées de l'endroit d'ou vous appelez.
Client : Donc, je mets ma ville...
Hotline : Oui...
Client : Voilà... Et maintenant on me demande un code postal...
Hotline : ...
Client : Allô ? je mets quoi ?
Hotline (agace) : Votre code postal !
Client (sincèrement dessolé) : Excusez-moi si je vous embête, mais je ne connais pas grand-chose a l'informatique, vous savez...

Hotline : ?Monsieur, faites [CONTROL] [ALT] [SUPPR].
Client : Ah oui, je connais ca. (on entend en fond : click click click....)
Hotline : Que se passe-t-il a l’écran Monsieur ?
Client : Ben rien
Hotline : Recommencez [CONTROL] [ALT] [SUPPR]
Client : - (click click click click...)
Hotline : Et maintenant ?
Client : Toujours rien...
Hotline : Comment faites-vous la manipulation ?
Client : Ben j'appuie sur les touches " C ", " O " , "N " , "T " , "R " , "O " , "L " et après sur " A ", " L " , "T " puis sur
" S " , "U " , "P " , "P " et enfin " R ". Y faut peut-être l'accent sur CONTROL, non ?

Client : Mon disque dur est fêlé !
Hotline : Et y'a quoi a l’écran ?
Client : Ben que mon disque est fêlé !
Hotline : Lisez moi exactement ce qu'il y a sur l’écran.
Client : Hard drive faillure !

HotLine : Décrivez-moi votre écran
Client : [Echap], [F1], [F2], [F3]....
HotLine : Non ! Ca c'est votre clavier ! L’écran, c'est la télé...
Client : Vous me prenez pour un con la ou je rêve ?

C'est un client qui désire utiliser Internet au bout de 30 min il s’énerve et demande un moyen pour se former
- Monsieur, je vous conseille " Internet pour les nuls ".
Client : Comment ca je suis nul ???
Hotline : Je ne vous ai pas dit que vous étiez nul, je vous conseille d'acheter le livre intitule " Internet pour les nuls ".
Client : C'est un scandale !!! Passez moi votre responsable !!! Je me plaindrai !!!

Client : Ca me met nom d'utilisateur ou mot de passe incorrect
Hotline : Fermez la fenêtre Monsieur s'il vous plaît.
Client : Euh oui, c'est vrai qu'il y a un peu de bruit dehors...

Client : Bonjour, mon fils a pris un abonnement chez vous, mais je n'ai pas le mot de passe pour me connecter... il a 13 ans et j'aimerais bien aller voir Internet.
[ Apres vérification de ses coordonnées ]
Hotline : Oui, monsieur, veuillez noter votre mot de passe : " T ", " R ", " O ", " U " (oblige d’épeler, mort de rire..) " D ", " U ", " C ", " U ", " L "...
Client : Argh ! Sale gosse ! Il va se prendre sa raclée quand il rentrera !!!

Cliente : Bonjour, j'ai mon Nescafé qui ne marche pas...
Hotline : Heu .. je suis dessolé Madame, mais nous ne faisons pas de support
pour les appareils électroménager...
Cliente : Non non !!! C'est Nescafé pour Internet ...
Hotline : (???)... Heu ??? Vous ne voulez pas parler de Netscape par hasard ???
Cliente : Oui c'est bien ca ! Nescape... Nescafe... c'est la même chose...
[Pour se réveiller le matin, rien de mieux qu'une bonne tasse de Netscape]


Plusieurs médecins tentent de guérir 4 fous :

Les 4 fous se tiennent à la queue leu leu et le premier s'avance et s'explique :
- Dieu m'a envoyé sur terre pour bâtir des églises et je dois étendre le christianisme.
Le quatrième fou commence à sourire...
Le second :
- Moi j'ai été envoyé par dieu pour étendre le judaïsme et prêcher la parole de dieu.
Le quatrième fou commence à se marrer.....
Le troisième s'avance et dit qu'il a été envoyé par dieu pour bâtir des mosquées et prêcher la bonne parole.
Le quatrième fou éclate de rire, et les médecins, étonnés, réclament des explications
- Ces 3 types sont fous ! Je n'ai jamais envoyé personne sur terre !

 

le consultant et le berger

Il était une fois un berger et ses moutons au bord de la route.
Tout d'un coup, surgit une Jeep Cherokee flambant neuve, conduite par un jeune homme en chemise Hugo Boss, pantalon YSL, baskets Nike, etc.
La voiture s'arrête et le jeune homme s'adresse au berger :
- Si je devine combien de moutons vous avez, vous m'en donnez un ?
Le berger regarde le jeune homme, regarde les moutons qui broutent et dit :
- Oui.
Le jeune homme gare la voiture, branche le notebook et le GSM, entre dans un site de la NASA, scrute le terrain à l'aide du GPS, établi une base de données, 60 tableaux Excel pleins d'algorithmes et d'exponentiels, plus un rapport de 150 pages imprimé sur sa mini imprimante HIGH-TECH. Il se tourne vers le berger et dit :
- Vous avez ici 1'586 moutons.
Le berger répond :
- C'est tout à fait correct, vous pouvez avoir votre mouton.
Le jeune homme prend l'animal et le met dans le coffre de sa jeep.
A ce moment là, le berger lui demande :
- Si je devine votre profession, vous me rendez ma bête ?
Le jeune homme répond :
Oui.
Le berger dit tout de suite :
- Vous êtes consultant
- Comment vous avez deviné ? demande le jeune homme.
- Très facile, répond le berger :
Premièrement, vous êtes venu ici sans qu'on vous appelle. Deuxièmement, vous me taxez pour me dire ce que je savais déjà. Et troisièmement, vous ne comprenez rien à ce que je fais, parce que vous avez pris mon chien !!!


 .

Apprendre à communiquer et à travailler en groupe

Leçon n° 1 : 
Un homme entre dans la douche au moment précis où sa femme en sort,lorsque la sonnerie retentit à la porte de leur maison. Après une brève discussion pour savoir lequel de deux va aller répondre, la femme cède et s'enroule dans une serviette de toilette, descend les escaliers en courant et ouvre la porte d'entrée. C'est Bob, le voisin de palier. Avant qu'elle ait pu dire un mot, il lui lance : " Je te donne 800$ immédiatement si tu laisses tomber la serviette qui te couvre". 
Un peu étonnée, elle attend quelques secondes puis desserre la serviette et se retrouve nue devant Bob. Il la regarde, puis lui tend 800$ en billets de 100. Un peu éberluée par cet épisode mais contente de la petite fortune qu'elle vient de faire en à peine 10 secondes, elle remonte dans la salle de bain. 
Son mari, encore sous la douche, lui demande "C'était qui? "

"Bob, le voisin de palier "répond-elle. 
Le mari: " Super, il t'a rendu les 800$ qu'il me doit? " 

Morale de la leçon n°1 : 
Si vous travaillez en équipe, partagez rapidement les informations concernant les dossiers communs, vous pourrez ainsi éviter une mauvaise publicité ou des malentendus. 

Leçon n°2 :

Au volant de sa voiture et en route vers le couvent, un prêtre croise une nonne à pied. Il s'arrête, et lui offre de la raccompagner au couvent. Elle accepte, monte dans la voiture, et en croisant ses jambes, révèle une magnifique paire de jambes. Le prêtre ne peut s'empêcher de les regarder et perd un instant le contrôle de sa voiture. Après avoir retrouvé la maîtrise de son auto, il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne. 
Elle le regarde et lui lance : " Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129?" Penaud, le prêtre retire subitement sa main et se confond en excuses.

Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d'un changement de vitesse pour laisser sa main effleurer la cuisse de la nonne, qui lui demande aussitôt : " Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129?" 
Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant "Désolé,ma soeur, la chair est faible".

Arrivée au couvent, la nonne descend de la voiture sans dire un mot et lui jette un regard sans équivoque.
Le prêtre se précipite sur la première bible qu'il trouve, à la recherche du Psaume 129 : Allez de l'avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire" 

Morale de la leçon n°2 : 
Au travail, soyez toujours bien informé ou vous risquez de passer à côté de belles occasions... 

Leçon n°3 : 
Un représentant, une employée de bureau et un directeur du personnel sortent du bureau à midi et marchent vers un petit restaurant lorsqu'ils trouvent, sur un banc, une vielle lampe à huile. Ils la frottent et un génie s'en échappe. 
" D'habitude, j'accorde trois souhaits, mais comme vous êtes trois, vous en aurez un chacun". 
L'employée de bureau bouscule les deux autres en gesticulant: " A moi, à moi! Je veux être sur une plage immaculée des Bahamas, en vacances perpétuelles, sans aucun souci qui pourraient m'empêcher de profiter de la vie ". Et pouf, l'employée de bureau disparaît aussitôt. 
Le représentant s'avance à son tour : " A moi, à moi! Je veux siroter une pina colada sur une plage de Tahiti avec la femme de mes rêves!". Et pouf, le représentant disparaît.

" C'est à toi ", dit le génie en regardant le directeur du personnel.

" Je veux que ces deux là soient de retour au bureau après le déjeuner. 

Morale de la leçon n°3 : 
Laissez toujours un supérieur hiérarchique s'exprimer en premier.





.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site