techniques d'hypnose éricksonienne

Neuro-Linguistique et techniques d'hypnose éricksonienne(John Grinder Richard Bandler)

L'hypnose est un mot qui provoque généralement des réactions fortes, soit positives, soit négatives. Certaines personnes pensent que c'est « un truc » ou que ça ne sert qu'à faire des tours de foire, d'autres que ça peut tout guérir depuis les pellicules jusqu'aux pieds plats. D'autres enfin croient que c'est si dangereux qu'il vaut mieux ne pas s'en approcher. Des expériences de transe ont été réalisées sous différentes formes depuis des siècles. Elles ont été généralement entourées d'une aura de « magie » inexplicable. Ce livre est spécial dans le sens où il transforme « la magie » de l'hypnose en procédures précises et compréhensibles pouvant être utilisées aussi dans la communication quotidienne.

Quand John Grinder et Richard Bandler animent ensemble un séminaire sur l'hypnose, ils tiennent deux discours différents. L'un déclare « Toute communication est hypnose. » L'autre : « Je ne suis pas d'accord, l'hypnose n'existe pas. » Dans un sens ils ont raison tous les deux, de plus ils expriment exactement la même idée.

Si je vous raconte mes plongées sous-marines lors de ma récente lune de miel dans le Yucatan, et que je décris les mouvements rapides des poissons tropicaux de couleurs vives, le son rythmé des vagues déferlant sur le rivage et la sensation d'être bercé par l'eau tiède, il y a de fortes chances pour que je modifie suffisamment votre état de conscience et que vous ressentiez vous aussi une partie de mon vécu à cet instant. Si cela vous donne envie d'y aller vous-même, c'est parce que j'ai utilisé les mêmes protocoles de communication que les hypnotiseurs efficaces... que sont les poètes, les commerciaux, les parents, les politiques et les leaders religieux. À partir du moment où l'on pense que l'hypnose consiste en une modification d'état de conscience, la communication efficace devient véritablement de l'hypnose.

L'un de ses outils les plus simples est « l'instruction négative». Si je dis : « Ne pensez pas à la couleur bleue », il faut d'abord penser à cette couleur pour pouvoir comprendre ma phrase. Quand un hypnotiseur dit : «je ne veux pas que vous vous détendiez trop vite », celui qui écoute est souvent déjà en train de se détendre. Commencer par une négation enlève toute résistance à l'interlocuteur.

Le même processus utilisé par inadvertance peut produire des réactions non voulues. Un parent bien intentionné peut dire à son enfant « Ne renverse pas le lait », ou : « Ne trébuche pas. » Le mari peut dire à sa femme : « Ne te fais pas de souci» ou: «Je ne veux pas que tu t'inquiètes de ce qui se passe quand tu es partie. » Celui ou celle qui écoute doit penser au comportement non désiré pour comprendre ce qui s'est dit, et cela rend ce comportement encore plus probable. Sans le savoir, cela revient à hypnotiser l'enfant ou l'épouse dans le sens d'une réaction non voulue.

Le même processus peut être employé pour obtenir des réactions positives. Que votre interlocuteur soit « en transe » ou non, on peut lui dire, par exemple : « Ne soyez pas trop curieux de ce que vous pouvez apprendre en lisant ce livre », ou encore : « Ne soyez pas impatient de découvrir comment vous allez changer dans les jours qui viennent. » Comme l'hypnose n'est pas fondamentalement différente d'un autre mode de communication efficace, elle n'existe pas en tant que processus distinct.

La plupart des livres présentent l'acte hypnotique en le limitant dans le temps. Autrement dit on l'utilise sur soi-même ou quelqu'un d'autre pendant un moment, généralement pour résoudre un problème, puis on passe à autre chose. Si vous considérez encore l'hypnose de cette façon après avoir lu ce livre, vous vous priverez de l'utilisation la plus efficace de ces outils dans votre vie quotidienne. Les schémas de communication décrits dans ce livre sont trop utiles pour les laisser dormir sur un fauteuil d'hypnose. La plupart des satisfactions que nous recherchons dans la vie ne se trouvent pas sur ce type de fauteuil, mais plutôt avec les personnes que nous aimons, le travail que nous faisons et la manière dont nous profitons de la vie.

On peut utiliser les outils de ce livre de plusieurs façons, dans sa vie personnelle et professionnelle. La première est de réaliser des changements en résolvant ses problèmes et en repoussant ses limites. L'hypnose est, en effet, souvent utilisée pour arrêter de fumer, perdre du poids ou traiter des peurs irraisonnées.

On peut aussi les utiliser pour évoluer, pour développer et accroître continuellement ses capacités et ses choix de vie. Apprendre à améliorer ce que l'on fait déjà bien. Communiquer avec sa famille et ses collègues de manière plus efficace. Faire l'amour plus agréablement, acquérir plus facilement de nouvelles compétences. On peut même apprendre à réaliser des changements plus profonds dans sa manière de vivre.

Une grande partie des outils décrits dans ce livre est issue de l'observation précise et systématique du travail de Milton H. Erickson, M. D (docteur en médecine), par Richard Bandler et John Grinder. Jusqu'à sa mort en 1980, Erickson était considéré comme le plus grand hypnotiseur médical du monde. Il est très connu aussi bien pour ses résultats souvent « miraculeux » avec des clients réputés « impossibles », que pour ses nombreux ouvrages sur l'hypnose.

Il y a quelques années je suis allée le voir chez lui à Phoenix où il me raconta plusieurs résultats remarquables avec des clients. Je lui ai alors demandé comment il savait quelle approche utiliser avec tel client, alors qu'il avait employé l'inverse avec un autre qui présentait apparemment le même type de problème. Il m'a répondu : « Fais confiance à ton inconscient. »

Cette approche de l'hypnose fonctionne bien si on possède l'inconscient de M. Erickson, mais comment apprendre à réagir automatiquement et inconsciemment aussi efficacement que lui? Comment avoir un inconscient semblable au sien? Le génie de Grinder et Bandler est leur capacité à observer quelqu'un comme lui, puis à décrire en détail ce qu'il fait, à quels signaux il réagit et comment articuler le tout. Cela permet à d'autres d'apprendre comment répéter les mêmes procédures et obtenir des résultats similaires. Avec de la pratique, ces protocoles deviennent aussi automatiques que de savoir sur quels muscles agir pour prendre un verre sur une table.

Erickson écrivit cette préface au livre de Bandler et Grinder The Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, MD (Protocoles des techniques hypnotiques de Milton H. Erickson) « Bien que ce livre de Richard Bandler et John Grinder soit loin d'être une description complète de ma méthodologie, c'est une bien meilleure explication de la manière dont je travaille que celle que je pourrais moi-même fournir. Je sais ce que je fais, expliquer comment je le fais est beaucoup trop difficile pour moi. »

À la modélisation du comportement de « magiciens » tels que Milton H. Erickson, Richard Bandler et John Grinder ont ajouté l'ensemble des savoirs de communication efficace qu'ils enseignent. C'est inhabituel de trouver deux personnes aussi puissantes et aussi efficaces dans le champ de la communication. Il est encore plus étonnant que ces deux personnes soient capables d'enseigner à d'autres ce qu'elles font si élégamment.

Les outils présentés dans ce livre sont détaillés et ordonnés de manière logique. Cela débute par la présentation de concepts simples et leur mise en pratique par des exercices, puis avance pas à pas vers des procédures plus complexes. Ce livre a été écrit à partir de l'enregistrement de dix séminaires sur l'hypnose regroupés de manière à ne faire qu'un seul atelier. Aucune distinction n'est faite entre les interventions de Richard et de John, de plus le nom des participants a été modifié.

En lisant ce livre, rappelez-vous que Bandler et Grinder font en général ce qu'ils sont en train d'expliquer. Parfois ils le signalent, à d'autres moments c'est plus discret. Le lecteur attentif trouvera beaucoup plus dans ce texte que ce qui y est indiqué de manière explicite.

Ce livre a été rédigé de façon à limiter au minimum la répétition d'éléments présentés dans d'autres ouvrages de PNL. Vous trouverez des compléments très utiles dans Les Secrets de la Communication, The Patterns of the Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, MD, et They lived happily ever after.

Si vous lisez ce livre avec l'intention d'acquérir et de développer des outils de communication hypnotique, vous en tirerez le profit maximum si vous prenez le temps de pratiquer chaque outil jusqu'à ce qu'il devienne systématiquement efficace. Si les protocoles vous paraissent trop complexes, découpez-les en étapes plus faciles à intégrer.

Si vous lisez ce livre simplement pour vous divertir ou par curiosité, amusez-vous. L'enseignement de Grinder et Bandler est plus intéressant et plus drôle que celui de nombreux comiques.

CONNIRAE ANDREAS

retour


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site